Share to Facebook Pinterest Share to Google

Ana Silva

Née en 1979 à Calulo, Angola

Née en 1979 à Calulo, Angola
Vit et travaille à Lisbonne, Portuga

Ana Silva a étudié le dessin et la peinture à l'école supérieure AR.CO à Lisbonne et a participé à un groupe de travail de peinture et sculpture dirigé par Hart Berg au Théâtre Elinga de Luanda.

Le travail de l?artiste est toujours très personnel, profond et délicat. Son esthétique réside dans le choix des matériaux (toile, bois, métal, acrylique, tissus) et des techniques (peinture, dessins, collage, couture, oxydation du métal) pour réaliser une ?uvre destinée à clore un chapitre ou à en ouvrir un autre.

"Je ne peux pas séparer mon travail de mon expérience en Angola, à une époque où l?accès aux matériaux était difficile. La guerre de l?indépendance et la guerre civile ont eu d?importantes conséquences. Ma créativité est née de l?exploration de mon environnement proche, de ce qui se trouvait près de moi. Cette expérience a eu un impact majeur sur ma façon de travailler, et ma vie plus globalement."

Sacs en raphia et napperons retrouvent ainsi leur beauté sous les personnages brodés et poétiques de l?artiste. Ana Silva détourne l?usage de ces matériaux destinés pendant des années à devenir de simples sacs de rangement ou d'ombre sous laquelle s'abriter.

Chinés dans les marchés de Luanda au cours de ses promenades, l'artiste entame ainsi à travers eux,  un travail de mémoire. En associant la dentelle aux tissus et couleurs africains, Ana Silva témoigne également de sa culture métisse.

Son travail se divise en trois grandes séries : Agua, Enfant, Grand-mère. Dans sa série la plus importante, Agua, l?artiste évoque le difficile accès à l?eau dans son pays natal, l?Angola. Malgré l'abondance de cette ressource, faute d?infrastructures, femmes et enfants doivent quotidiennement parcourir des kilomètres pour s?approvisionner en eau. Une responsabilité qui prive ainsi de leur jeunesse ces enfants nés adultes comme elle l'illustre aussi dans sa série Enfant.

Un thème récurrent apparait également dans l'oeuvre de l'artiste, celui de sa mère et sa fille, de cette féminité partagée. Une histoire de femmes qui se reflète dans le choix des personnages représentés mais également à travers son travail sur la dentelle, un tissu garant de la transmission d'un savoir, celui de la patience.

Télécharger : Biographie