Share to Facebook Pinterest Share to Google

D'Afrique aux Amériques, Picasso en face-à-face, d'hier à aujourd'hui

Omar Victor Diop, Romuald Hazoumè

Vue du bâtiment : Pavillon Jean-Noël Desmarais, Musée des beaux-arts de Montréal. Photo : MBAM / Christine Guest.
Vues de l'exposition : MBAM / S. Roy et D. Farley.

D'Afrique aux Amériques, Picasso en face-à-face, d'hier à aujourd’hui

Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM), Canada

12 mai 2018 - 16 septembre 2018

Avec Romuald Hazoumè et Omar Victor Diop


" D’Afrique aux Amériques : Picasso en face-à-face, d’hier à aujourd’hui  met en regard des œuvres non occidentales et celles de Picasso en s’appuyant sur une anthropologie de l’art. Ce face-à-face explore les questionnements similaires de part et d’autre (la nudité, la sexualité, les pulsions ou la perte) au travers de solutions plastiques parallèles (la défiguration ou la déstructuration des corps par exemple). Elle favorise aussi la découverte des traditions de l’art dit « tribal », de ses fonctions et de ses œuvres majeures.

A Montréal, c’est l’occasion pour le MBAM de creuser les questions d’appropriations et de réappropriations esthétiques entre un maître de notre modernité – Picasso −, les arts anciens non occidentaux et l’art contemporain. Comment un objet ethnologique devient-il un objet esthétique ? Comment les arts dits « premiers » se sont-ils lentement imposés dans notre panthéon esthétique ? Que dit notre regard d’aujourd’hui sur l’objet d’hier ? Quel fut le regard de Picasso et quel est celui des artistes actuels ?

Privilégiant une approche interculturelle, le MBAM enrichit le parcours de l’exposition par l’intégration et l’acquisition d’œuvres contemporaines, notamment africaines, confrontant cet héritage post-colonialiste avec les œuvres des  photographes Edson Chagas, Omar Victor Diop, Samuel Fosso, des vidéastes Theo Eshetu, Mohau Modikaseng ou encore des plasticiens Romuald Hazoumè, Masimba Hwati. Enfin, des artistes femmes ou féministes, telles que Zanele Muholi et Zina Saro-Wiwa, interrogent les stéréotypes d’une imagerie primitiviste de la femme noire. "

"Une adaptation du Musée des beaux-arts de Montréal. À Montréal, la commissaire est Nathalie Bondil, directrice générale et conservatrice en chef, MBAM, assistée par Erell Hubert, conservatrice de l’art précolombien, MBAM.


Le comité-conseil au MBAM se compose de Shelley Ruth Butler, anthropologue culturelle, Institut d’études canadiennes, Université McGill ; Mary-Dailey Desmarais, conservatrice de l’art moderne international au MBAM ; Dominique Fontaine, commissaire indépendante et fondatrice de aPOSteRIORi ; Jacques Germain, galeriste et africaniste ; James Oscar, critique d’art ; et Constantine Petridis, directeur et conservateur du Département d’art africain à l’Art Institute de Chicago.

Une exposition conçue par le musée du quai Branly – Jacques Chirac, en collaboration avec le Musée national Picasso-Paris. Le commissariat général est assuré par Yves Le Fur, directeur du département du patrimoine et des collections, musée du quai Branly – Jacques Chirac.

La scénographie est une réalisation de Sandra Gagné, chef de la production des expositions avec Nathalie Bondil, en collaboration avec Chevalier Morales Architectes."

Itinérances : Nelson Atkins Museum of Art, Kansas (20 octobre 2017 – 8 avril 2018).

Site internet




EN SAVOIR +


Omar Victor Diop,

Romuald Hazoumè

Presse

Picasso MBAM : Exit l'exotisme

Voir

-

Par Julie Ledoux

-
10.05.2018

Télécharger : Pdf

Omar Victor Diop

Presse

Picasso, Napoléon et Calder, bientôt au Musée des beaux-arts de Montréal

Huffpost

-

Par Ismaël Houdassine


-
30.11.2017

Télécharger : Pdf

Omar Victor Diop,

Romuald Hazoumè

Presse

MBAM : l'année 2018 sera interculturelle

La Presse Canada

-

Par Éric Clément

-
29.11.2017

Télécharger : Pdf