Share to Facebook Pinterest Share to Google

Alpha Crucis

Contemporary African Art Seyni Awa Camara, Chéri Samba, Omar Victor Diop, John Goba, Kay Hassan, Romuald Hazoumè, Nicholas Hlobo, Lebohang Kganye, Houston Maludi, Abu Bakarr Mansaray, Senzeni Marasela , JP Mika, Fabrice Monteiro , Rigobert Nimi Mayuba, Wura-Natasha Ogunji, Amadou Sanogo, Billie Zangewa

Alpha Crucis - Contemporary African Art




Commissaire de l'exposition: André Magnin
31 janvier 2020 - 17 mai 2020

 

 

Alpha Crucis est l’étoile la plus brillante de la constellation de la Croix du sud, située dans la voie lactée. C’est l’une des plus lumineuses du ciel nocturne et elle indique aux navigateurs la direction du Sud, mais, invisible depuis l’hémisphère nord, elle n’a pas été mentionnée dans l’astronomie antique européenne.
Cette exposition à l’Astrup Fearnley Museet regroupe dix-sept artistes de sept pays africains – une constellation d’artistes du Sud, rendus visibles au Nord. Les étoiles dans le ciel ne sont pas naturellement connectées entre elles : ce sont les astronomes qui les associent en constellation et les nomment. Ainsi procède le commissaire d’exposition, mettant en ordre son cosmos pour donner de la cohérence, proposer une certaine lecture du monde.
Les dix-sept artistes rassemblés ici sont originaires de nombreux pays, appartiennent à différentes générations et ont des pratiques diverses. Mais ils ont en commun que, vivant en Afrique, ils ont tous pu voir l’étoile Alpha Crucis la nuit. Comme un symbole d’espoir prélude d’une utopie pan-Africaine, dans laquelle, malgré les antagonismes, tous les pays africains regarderaient dans la même direction, sans que la création ne suive les lumières du nord.
Le titre ‘Alpha Crucis’ prend position pour une réorientation vers l’Afrique d’un monde de l’art polarisé, afin de faire reculer l’ignorance qui a perduré trop longtemps et de proposer un nouvel éclairage, sur l’art contemporain africain.

Site Web